Nouvelles Écoutes au Paris Podcast Festival

Ce week-end, on était au premier festival consacré au podcast à Paris ! La Gaîté Lyrique a accueilli trois jours d’enregistrements en public, de sessions d’écoutes, de rencontres avec des podcasteurs et podcasteuses formidables.

Pour vous donner rendez-vous à notre session d’écoute du samedi soir, on vous avait semé des petits indices. Nos affiches ont investi les abords de la Gaîté Lyrique, mettant en scène une mystérieuse phrase.

À 21h, on vous a donné rendez-vous dans l’auditorium pour vous présenter notre dernière production, Le Canon sur la tempe, créée par Alexandre Mognol. Dans cette série, notre réalisateur mène une une contre-enquête sur l’étrange disparition d’un joueur de rugby, Armand Vaquerin, légende de Béziers, mort le 10 juillet 1993 dans un bar de la ville.

Après une écoute de la bande-annonce et du prologue chargée en émotion, Alexandre a raconté le projet et échangé avec les auditeurs et auditrices dans la salle, qui n’ont pas manqué de remarquer son attachement particulier à cette affaire. « Je suis né à Béziers, j’ai grandi avec cette histoire » explique Alexandre Mognol. « Dans le podcast, on entend aussi les voix de mon père, de mes grand-parents… »

Si cette histoire vous intrigue autant que nous, vous pouvez déjà écouter la bande-annonce du Canon sur la tempe. Tous les épisodes de la série seront disponibles le 1er décembre. 

Le lendemain, vous étiez nombreu-x-ses pour assister à l’enregistrement d’un épisode de La Poudre très spécial : un numéro sur le sexe dans le podcast. Pour en parler avec elle, Lauren Bastide avait réuni trois femmes talentueuses : Axelle Jah Njiké, créatrice du podcast Me My Sexe and I, Laura Berlingo, gynécologue et co-animatrice du podcast Coucou Le Q sur Madmoizelle (qui faisait d’ailleurs une apparition dans notre production Qui m’a filé la chlamydia) et enfin Élodie Font, autrice de la série Coming In sur Arte Radio et d’Il était une fois la PMA sur Cheek Magazine.

Ensemble, elles ont discuté de la prise de parole sur le sexe dans le podcast, de ses conséquences politiques et de la façon de représenter la sexualité en sons. Une façon qui, depuis que l’on parle de sexe à la radio, a beaucoup évolué. Vous retrouverez cette conversation passionnante bientôt dans vos applis de podcast.

On vous dit à très vite les Écouteu-ses-rs, et merci au Paris Podcast Festival d’avoir accueilli tous ces moments !

Comments are closed.